I. Plus jamais ça! Le droit à la vie est inaliénable

 

Les crimes de génocide, les massacres systématiques de haute intensité, toutes les violences sociopolitiques visant un groupe social, les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité seront châtiés sans réserve. Nous lutterons jusqu’à leur éradication totale ;

 

La personne humaine est sacrée et le droit à la vie est inaliénable. Nul ne pourra plus, fut-il l’Etat, impunément porter atteinte à la vie.

 

 

II. Justice et Egalité pour une stabilité durable

 

Nul ne sera plus au-dessus de la loi, fût-il Président de la République. Tous les citoyens seront égaux devant la loi. La justice sera rendue au nom du peuple. Nul ne pourra être jugé qu’en vertu des lois écrites établies selon des normes démocratiques, transparentes, conformes aux instruments internationaux des droits de l’homme et aux principes universels qui régissent la justice internationale ;

 

Tous les citoyens  auront les mêmes droits d’accès à des fonctions dans toutes les administrations du pays y compris au sein des forces armées et de police et dans tous les organes de sécurité et de justice ;

 

La justice, l’égalité des citoyens et des groupes nationaux constituent la condition sine qua none pour une stabilité durable.

 

 

III. La véritable Démocratie est une et seulement une

 

La démocratie signifie : « Pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Tout  le pouvoir appartient au peuple rwandais, sans distinction d’origine ethnique et/ou régionale ;

 

Le peuple rwandais a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer saConstitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures.

 

Seules des élections démocratiques et transparentes confèrent le pouvoir conformément à la volonté et aux droits du peuple et des citoyens. Tout citoyen a le droit de voter et de se faire élire  dans toutes les instances politiques du pays.

 

 

IV. Le Rwanda appartient à tout le peuple et  à tous les citoyens  rwandais

 

Le Rwanda constitue un legs à tous les rwandais sans distinction aucune. Le sol, le sous-sol et toutes les richesses du Rwanda seront la propriété de tous les rwandais sans exclusive ; leur exploitation par tous les Rwandais et la propriété privée sont des droits inaliénables ; aucune personne, aucun groupe social, - aucune junte, si puissante soit-elle, ne pourra s’octroyer cet héritage et/ou son exploitation ;

 

Il y a oppression contre le corps social, lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.

 

Toutes les industries et tous les commerces serviront le bien-être du peuple et des citoyens ; tous les citoyens auront les mêmes droits à faire toutes sortes de commerce, à mettre en place toutes sortes d’entreprises et/ou à y avoir des parts ;

 

Le peuple rwandais est un et indivisible. L’unicité du peuple rwandais dans sa diversité sera consacrée. Les diversités ethnique, régionale et politique constituent une richesse fondamentale nécessaire à la consolidation rationnelle  de l’identité  socioéconomique et politique rwandaise ;

 

Par ailleurs, toutes formes d’ethnisme, de régionalisme, de fondamentalisme, d’extrémisme, d’exclusion, de xénophobie et de parti unique sont contraires aux droits de la personne et du citoyen, et seront donc bannies ;

 

Les libertés de mouvement et d’installation sur tout le territoire national seront garanties pour tous les citoyens.