Charte rwandaise
 

 

 

LA CHARTE RWANDAISE DES DROITS ET DES LIBERTES 

 

Nous, peuple et citoyens rwandais, déclarons au nom de notre pays le Rwanda, et portons à la connaissance de tous les peuples du monde et de toute la Communauté internationale :

  

Que vu - les guerres à répétition, la permanence de la conflictualité, les affrontements interethniques pour le contrôle du pouvoir et des richesses, la persistance des injustices sociales et des inégalités- qui continuent à ravager notre pays et les pays de la région de l’Afrique des grands lacs(RAGL) ;

 

Que particulièrement face au génocide des Tutsi, aux massacres systématiques de haute intensité perpétrés contre les Hutu, - crimes à caractère génocidaire malheureusement non encore véritablement qualifiés par les instances habilitées-, aux violences sociopolitiques contre les Twa, et à d’autres innombrables et ignobles crimes de guerre et contre l’humanité commis au Rwanda et en République démocratique du Congo ;

 

Que vu l’aggravation de la tyrannie, de la partialité des institutions judiciaires et de l’ethnisation à outrance des organes de sécurité et de défense au Rwanda ;

 

Qu’en prévision de la réédition d’élections d’apparat et à caractère totalitaire dans notre pays ;

 

Que face à la paupérisation des masses populaires et l’accumulation illégale des richesses par la junte militaire et affairiste du Front patriotique rwandais (FPR) ;

 

Que compte tenu du grave rétrécissement de l’espace sociopolitique, résultat des pratiques tyranniques du pouvoir en place ;

 

Qu’étant donné la prise en otage du peuple rwandais et l’aliénation progressive du droit à la propriété par la junte tyrannique du FPR ;

 

Que partant du principe absolu que le Rwanda appartient à tous les rwandais sans distinction d’ethnie ni de région, que tout pouvoir émane du peuple et qu’aucun gouvernement ne saurait justifier son pouvoir que si celui-ci résulte d’une réelle volonté populaire et citoyenne ;

 

Qu’il ne saurait y avoir de stabilité ni de développement durable sans justice, sans égalité et sans véritable démocratie et que dès lors, un Dialogue national démocratique et sans exclusive s’impose pour la mise en place d’une plate forme sociopolitique  consensuelle ;

 

Que, par conséquent, nous, peuple et citoyens rwandais, tous ensemble, sans distinction aucune, main dans la main, dans l’égalité et dans  la fraternité, adoptons solennellement la présente Charte consacrée aux droits du peuple et des citoyens décidés à travailler ensemble à l'éclosion d'un nouveau Rwanda, un Rwanda sûr pour chacun et pour tous ;

 

Et que, dès cet instant,  nous nous engageons à unir toutes nos potentialités et à lutter main dans la main, avec courage et abnégation, jusqu’à la tenue d’un Dialogue national démocratique et sans exclusive et à la victoire totale et irréversible de la démocratie, de l’État de droit, de l’unité dans la diversité, de la justice, de l’égalité, de la sécurité équitable des citoyens, de la paix et du développement durable.